Rôles esthétiques et fonctionnels de l’orthodontie

Un traitement d’orthodontie

Un traitement d’orthodontie a plusieurs objectifs. Si le fait de porter des bagues répond à une demande esthétique, les soins orthodontiques  jouent également un rôle préventif essentiel : des dents mal positionnées sujettes aux caries, inflammation des gencives entraînent des troubles de mastication donc de digestion ainsi que de la phonation.

Actuellement, l’orthodontie n’est plus une spécialité purement réservée aux enfants et adolescents et de plus en plus d’adultes y ont recours. En effet, il

n’y a pas d’âge pour aligner ses dents. Cependant, ll est vrai que les enfants et adolescents constituent une bonne part des patients des orthodontistes. Les âges de consultation les plus fréquents se situent entre 12 et 16 ans au moment de l’évolution de la « denture adulte ». Sur le plan de la prise en charge et du remboursement de la sécurité sociale, la participation de celle-ci se limite néanmoins aux traitements commencés avant 16 ans.

L’orthodontie est une spécialité dentaire qui traite des dents mal alignées mais également les décalages entre la mâchoire supérieure et inférieure. Elle ne se limite pas seulement à « redresser » les dents mais  elle a également des visées préventives. Le traitement d’orthodontie doit permettre de procurer une dentition fonctionnelle et esthétique tout au long de la vie. Il est de trois ordres différents. Fonctionnel : les bons rapports entre les dents vont permettre une meilleure mastication, une meilleure élocution et une hygiène plus facile. Esthétique : il vise à obtenir un alignement des dents et une correction du profil du visage. Social : un beau sourire harmonieux facilite les contacts aussi bien sur le plan privé que professionnel.

Le spécialiste en orthodontie traite principalement quatre types de problèmes, disons les plus courants : les déformations liées par exemple à une succion du pouce chez l’enfant, les dents sujettes à des malpositions ou trop grosses par rapport aux maxillaires, l’absence de certaines dents (ce qu’on appelle l’agénésie) ainsi que les problèmes liés aux mâchoires mal positionnées l’une par rapport à l’autre. Plusieurs de ces problèmes peuvent se présenter en même temps chez un seul patient. Un traitement d’orthodontie passe par trois étapes successives. La première étape consiste en un diagnostic comparable à un état des lieux, à partir duquel l’orthodontiste élabore un plan de traitement. La seconde étape est le traitement lui-même. On parle alors de traitement « actif ». La troisième étape consiste à consolider les résultats acquis. C’est la phase appelée « contention ».