Qu’est-ce que l’orthodontie

le dentiste orthodontiste

La majorité des personnes considèrent l’orthodontie comme un traitement qui permet de redresser les dents et de corriger la dentition et le positionnement de la mâchoire. Une autre idée répandue : l’orthodontie a surtout une vocation d’amélioration esthétique. Alors qu’est-ce que l’orthodontie exactement et dans quels cas y recourt-on ?

En règle générale, l’orthodontie permet de corriger les malpositions dentaires et les différentes malformations des mâchoires dans un double objectif: d’une part fonctionnel et d’autre part esthétique. En effet, des dents bien alignées fonctionnent mieux et se détériorent moins au fil du temps. En appliquant un système de forces sur les dents, le dentiste orthodontiste obtient un repositionnement de l’ensemble du système masticatoire et de la denture. Les racines dentaires se déplacent dans les mâchoires grâce à l’activité des cellules osseuses tout au long de la vie, ce qui permet à l’os de se remanier.

La décision de mettre en place un traitement orthodontique se fait après une visite chez le dentiste-orthodontiste qui en établi la nécessité, puis en accord avec la famille et l’ado de façon concertée, le traitement débute. Une obligation imposée au patient risquerait de mener à une situation de blocage car le traitement pourrait ne pas se dérouler normalement et ne pas atteindre ses objectifs. Au-delà de considérations esthétiques, l’amélioration de la santé bucco-dentaire passe également par des moyens de prévention développés dès le plus jeune âge. En général, un adolescent comprend parfaitement la nécessité de recourir à l’orthodontie et l’accepte.

On  débute normalement un traitement orthodontique  entre huit et douze ans car c’est l’âge moyen de la mise en place de la denture adulte jeune. Il est néanmoins soumis à une grande variabilité et certains enfants doivent attendre d’avoir 14 ou 15 ans pour voir la disparition totale de leurs dents de lait. Lorsque toutes les dents sont présentes, l’orthodontie permet de réaliser un alignement précis et durable de la denture. Avant cet âge là un traitement d’orthodontie peut être un traitement de première nécessité, lorsqu’une pathologie a poussé le spécialiste à attendre l’évolution complète de la denture. Il peut aussi être la suite logique de traitements débutés précocement dans certains cas, comme par exemple un décalage des mâchoires ou des malpositions dues à des troubles fonctionnels (langue, pouce, respiration). Pour des raisons de prise en charge partielle des honoraires par la sécurité sociale, le traitement doit débuter avant que l’adolescent n’atteigne ses 16 ans