Implants dentaires : trouver un dentiste spécialiste sur Paris

sante dentaire

Après la perte d’une ou plusieurs dents, par souci d’esthétique et de santé, pensez à trouver une solution dans les meilleurs délais. Avec l’implant dentaire, vous pouvez retrouver le sourire ! Mais comment ça marche ?

Implant dentaire et bridge : quelle est la différence ?

L’implant dentaire et le bridge sont des prothèses dentaires. Le bridge est une prothèse en métal. Elle est fabriquée en céramique ayant une couleur identique aux dents. Pour un meilleur soutien, il s’appuie sur les dents situées à proximité (à gauche et à droite). Le bridge ne requiert aucune chirurgie dentaire et si les dents à côté sont abîmées, elles seront cachées par le bridge. Son atout ? Le coût est plus accessible !

L’implant dentaire quant à lui est une racine artificielle qui sera introduite dans la gencive, dans l’os alvéolaire. Il s’agit d’une vis en titane qui peut substituer une ou plusieurs dents manquantes.

Avant de procéder à l’implantation dentaire, le patient doit réaliser un examen radiologique. Pour réaliser l’implant dentaire, le chirurgien dentiste creuse un trou dans la mâchoire et y insère la racine artificielle (entre 3 et 6 mm de diamètre et entre 6 et 18 mm de longueur). Puis il va y attacher le dentier temporaire. Il faudrait ensuite attendre quelques mois pour pouvoir le remplacer par une couronne. En tout cas, si vous recherchez un dentiste suite à une urgence dentaire,  cliquez ici

Attention ! L’implant dentaire n’est pas possible dans certains cas : diabète, état d’immuno-dépression, maladie valvulaire, insuffisance rénale, qualité et quantité d’os insuffisante, infarctus du myocarde encore récent, tabagisme, femme enceinte, personne atteinte du VIH, hypertension, quelques maladies de la gencive et infection dentaire à proximité, etc.

Combien prévoir pour l’implant dentaire ?

Avec l’implant dentaire, vous avez un rendu plus naturel. C’est certainement la meilleure solution par rapport aux autres méthodes proposées par les dentistes. Avec un implant dentaire, vous pouvez retrouver la sensation de mastication naturelle. De même, il peut durer toute une vie. C’est donc un investissement qui en vaut le coup ! Par ailleurs, l’implant dentaire peut remplacer une partie ou la totalité des dents et n’a pas besoin de piliers. De la sorte, il n’y a aucune mutilation des dents saines.

En France, cette intervention coûte assez cher. D’ailleurs, plusieurs facteurs peuvent influencer le prix :

·         Le prix de la prothèse

·         Le coût de l’acte

·         Le plateau technique utilisé

·         La notoriété du chirurgien dentiste

Pour éviter toute déconvenue, il convient de demander un devis avant d’entamer un soin dentaire.

Attention ! La Sécurité Sociale ne rembourse pas l’implant dentaire. Si vous voulez être remboursé, n’hésitez pas à souscrire à une mutuelle complémentaire. Néanmoins, les plafonds varient d’une compagnie à l’autre. Donc, faites une comparaison avant de vous lancer.

Quelles sont les étapes de l’implant dentaire ?

La réussite d’un implant dentaire se déroule en 5 étapes, à savoir :

·         La première visite et l’évaluation de votre santé dentaire avec votre dentiste : il vous donnera plusieurs propositions selon votre budget

·         Le soin des dents existantes : au moment de la pose de l’implant, la bouche doit être impeccable. De la sorte, si le dentiste constate des infections, vous devez d’abord traiter vos gencives et vos dents

·         La pose de l’implant : dans le bloc opératoire, le praticien injecte une anesthésie locale et pratique une incision de la gencive concernée et prépare le trou où sera placé l’implant. Une fois cet acte terminé, il renferme la gencive. La cicatrisation (ostéo-intégration) se fait en quelques semaines à quelques mois selon le patient. Avec la nouvelle méthode, on peut immédiatement poser une prothèse provisoire

·         Lorsque l’implant est bien en place et la phase de cicatrisation terminée (entre deux à six mois), le praticien procède à l’étape prothétique (prise d’empreinte et essayage de la prothèse définitive). Puis il y placera la couronne en céramique

·         Et les post-visites : une visite régulière chez le dentiste est vivement conseillée pour la santé de vos dents naturelles et artificielles

Pour que l’implant dentaire soit une réussite, le patient doit avoir une bonne hygiène bucco-dentaire.

Comment bien choisir son praticien ?

Tous les chirurgiens dentistes ne se valent pas. Alors, prenez toutes vos précautions si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. Mieux vaut se tourner vers des experts qui ont suivi une formation adéquate et qui ont déjà plusieurs années d’expérience dans le domaine. Un dentiste spécialisé pour ce type d’intervention sera effectivement plus compétent que celui qui ne réalise cet acte que périodiquement.

Ensuite, choisissez un praticien transparent et honnête. Si vous lui demandez un devis, ce document doit être clair et précis, et comporter les éléments les plus essentiels : le montant des honoraires, le nombre d’implants nécessaires, la nature et la marque des matériaux, la couronne…

En outre, assurez-vous que votre praticien utilise des implants et prothèses dentaires de qualité. Pour ce faire, informez-vous :

·         sur la marque de l’implant dentaire, l’origine, la gamme (standard ou prémium), etc.

·         sur le matériau des prothèses dentaires : la couronne en céramique intégrale est recommandée

Qui plus est, soyez très attentif au devis fourni par le cabinet dentaire. Vous devez prendre en compte les moindres détails : l’étendue de la prise en charge, les différents soins, etc. Pour terminer, la proximité est un point important qu’il ne faut en aucun cas négliger. Au lieu de vous fatiguer à prendre l’avion pour effectuer une chirurgie dentaire en Chine ou en Inde, à Paris, il existe de nombreux spécialistes dans le domaine qui proposent des prix très attractifs.