Comment devenir orthodontiste ?

chirurgie dentaire

L’orthodontiste est docteur en chirurgie dentaire. A cette formation initiale, s’ajoute une formation complémentaire d’orthodontie sanctionnée par le diplôme de spécialisation, le CESMO (Certificat d’Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie). Il exerce en cabinet privé ou à l’hôpital. La durée des études est de 10 ans presque autant que pour une spécialisation médicale.

Un orthodontiste est un dentiste spécialisé dans le développement, le diagnostic, la prévention et la correction d’anomalies de position des dents. Il corrige les problèmes de positionnement ou d’alignement des dents et des mâchoires dans un but esthétique et fonctionnel. Il peut également s’occuper d’anomalies héréditaires, qui apparaissent chez l’enfant en grandissant ou de séquelles liées à un traumatisme. Ses traitements visent à l’alignement des dents, l’harmonisation des arcades dentaires, ou l’amélioration de problèmes d’occlusion dentaire (rapport des dents du haut et celles du bas). Pour être orthodontiste, il faut avoir de la dextérité manuelle, faire preuve de méticulosité dans ses gestes, tout en faisant preuve d’une grande capacité de concentration. A la base, il devra avoir de  bonnes aptitudes scientifiques, une bonne mémoire ainsi que de la confiance en soi pour faire face à des situations quelques fois délicates.

Après le baccalauréat, l’étudiant doit suivre la PACES, la première année d’études de médecine, commune à toutes les disciplines. A la fin du premier semestre et de la première partie du concours, il est nécessaire d’opter pour la spécialité chirurgie dentaire, même si un grand nombre de cours sont communs avec la formation de médecin notamment jusqu’à la fin du deuxième concours. Mais attention : le numerus clausus est appliqué. Le nombre de places offertes en deuxième année de médecine et de chirurgie dentaire est fixé chaque année par arrêté gouvernemental. La formation d’orthodontie dure six ans, à l’issue desquels l’étudiant obtient son diplôme en chirurgie dentaire. La spécialisation complète en orthodontie est accessible en internat, après un concours national et dure trois ans. Au terme de ces trois années d’études spécialisées, l’étudiant obtiendra son Diplôme d’Études Spécialisées en Orthopédie Dentofaciale.

L’agenda de travail d’un orthodontiste est plutôt chargé,  et se concentrent beaucoup aux heures où les enfants n’ont pas classe : les mercredis, pendant les congés scolaires ou en semaine après 17h, il y a toujours beaucoup de patients. L’orthodontiste travaille généralement jusqu’à 20 heures. Il arrive même que certains orthodontistes exercent le week-end. Les après-midi sont intenses et en contrepartie les matinées sont souvent moins chargées.