Comment choisir mon orthodontiste

un appareil dentaire

L’orthodontie est-elle devenue une mode plus qu’une réelle nécessité ? Telle est la question que l’on peut se poser au vue du nombre importants d’enfants et d’adultes qui portent actuellement un appareil dentaire. Tout le monde peut-il réellement s’offrir ce type de soins et quelles sont les précautions à prendre avant de s’engager ?

 L’orthodontie est-elle devenue un business comme un autre ? Au vu du nombre d’adolescents aux bouches bien garnies, certaines questions se posent. En plus, les enfants ont même ont même l’opportunité de choisir des couleurs pour leurs plaquettes. Certains regrettent même de ne pas en avoir car ils trouvent cela « stylé »mais les adolescents portant un appareil en connaissent généralement le coût et celui-ci peut varier selon les orthodontistes. Alors mode ou business, il faut reconnaitre que si de plus en plus d’enfants portent des appareils, le phénomène peut aussi s’expliquer par le fait que la société actuelle fonctionne différemment qu’il y a une vingtaine d’années

Comme dans tous les domaines, Il faut donc faire être prudent et bien choisir son spécialiste, car la profession d’orthodontiste ne s’improvise pas. Il faut savoir qu’un dentiste généraliste peut exercer l’orthodontie, même s’il n’a pas suivi les quatre ans de spécialisation. Plusieurs types des praticiens sont habilités à proposer des soins orthodontistes. Les chirurgiens dentistes exclusifs : ils ne font que de l’orthodontie, mais peuvent pratiquer la chirurgie dentiste générale ; les chirurgiens dentistes omnipraticiens : ils pratiquent également des interventions dentistes générales ; les spécialistes en orthodontie : ils ont renoncé à la dentisterie générale pour se consacrer exclusivement à l’orthodontie.

Pour être sûr de faire le bon choix de l’orthodontiste il faut toujours exiger un devis écrit sur les soins proposés. Choisissez également le praticien selon les tarifs qu’il a l’habitude de pratiquer. Dans la pratique, il n’existe pas de barème de prix en matière de soins d’orthodontie et les praticiens sont donc libres de pratiquer les tarifs qu’ils souhaitent : ils sont simplement tenus d’appliquer des tarifs mesurés. Cependant, ils sont également tenus de fournir au futur patient un devis reprenant le total des soins programmés. Avant de choisir un dentiste, exigez donc un devis chez plusieurs praticiens pour éviter toute mauvaise surprise. Ce devis doit notamment comprendre : le détail des soins pratiqués, les équipements utilisés ainsi que leur coût ainsi que le montant du remboursement assuré par la CPAM avec les frais annexes.